Resources


Luxembourg

Luxembourg

Comment devenir une « Fairtrade Gemeng » ?

Pour devenir une « Fairtrade Gemeng», les critères suivants doivent être remplis :
1) Politique Fairtrade au sein de la commune
2) Création d’un groupe d’action « Fairtrade Gemeng »
3) Sensibilisation et information autour des activités de votre « Fairtrade Gemeng »
 
En outre, une cotisation de 365 € par an, ce qui revient à 1 € symbolique par jour, est demandée aux communes Fairtrade.

Critère 1 : politique Fairtrade au sein de la commune

Le conseil communal décide de devenir une « Fairtrade Gemeng » et de soutenir ainsi le commerce équitable. Dans une résolution, la commune s’engage également à avoir recours au café ainsi qu’à un deuxième produit Fairtrade dans la maison communale pour les séances et réunions des commissions et du conseil ainsi que lors de réceptions, manifestations et fêtes municipales.

Les employés de la commune sont invités à suivre cet exemple et à consommer également du café Fairtrade dans leurs propres bureaux par exemple.


Critère 2 : création d’un groupe d’action « Fairtrade Gemeng »

Ce groupe d'action « Fairtrade Gemeng » coordonne les activités sur place et travaille à la réalisation et au développement des objectifs. Ce groupe est également responsable de l'évaluation annuelle et veille au respect des buts. Le groupe d'action se compose de 3 membres au minimum, p. ex. de représentants de différents groupes cibles ou des commissions compétentes. Un représentant de la commune doit être actif dans le groupe d'action.

Un groupe de travail respectivement une commission déjà existante (« Klimabündnisgruppe », commission de l'environnement, commission sociale, etc.) peut également créer ce groupe d’action.

Ce groupe d'action pourrait p.ex. aussi se composer des représentants suivants :

>citoyens engagés pour le développement durable
>commerçants, par ex. un représentant d'un magasin du monde
>représentants d'organisations non gouvernementales
>représentants d'écoles et d’associations

Les tâches du groupe d'action :

>définir les objectifs et fixer la fréquence des réunions
>établir une liste avec les noms, les adresses, les adresses e-mail et les compétences
>encourager des mesures de sensibilisation au commerce équitable et à la consommation équitable dans les établissements publics, les écoles et les associations
>organiser une action de sensibilisation d’envergure autour du commerce équitable au moins une fois par an au sein de la commune, par exemple un petit-déjeuner équitable
>motiver la gastronomie locale et le commerce local à proposer des produits issus du commerce équitable dans leurs menus et leur assortiment
>évaluation annuelle du développement de la « Fairtrade Gemeng ». Le rapport d'activité annuel est remis à Fairtrade Lëtzebuerg jusqu'au 31 mars de l'année suivante.


Critère 3 : sensibilisation et information autour des activités de votre « Fairtrade Gemeng »

Au sein de la commune, le concept « Fairtrade Gemeng » est diffusé à travers des reportages dans les publications municipales, sur le site internet ou par différents envois. Le certificat « Fairtrade Gemeng » est apposé en un endroit bien visible au sein de la mairie. La commune attire l’attention des médias sur leur engagement en tant que « Fairtrade Gemeng ».